COpenhague (La Chanson du Dimanche de l’Avent n°6)

Convoqués à Copenhague
Pour Couper Court au CO
Une colonie de comptables
Convolèrent en hélico
Et de colloques en conférences
Convaincu d’un combat écolo
Un vieux coq coiffé comme une offense
Chantait comme un con Cocorico

Confortant leur concurrence
Consortiums et compagnies
Cosignèrent en connivence
Un contrat court et concis
Et de consensus en complaisances
Et de conspirations en complots
Le vieux coq corrompu comme la France
Cosigna d’un gros Cocorico

Conformes à la comédie
Concoctée entre copains
Les complices communi-
Quent et concluent au bien commun
Et de confort en condescendance
De contresens en contradictions
Consignant dans un coin leur conscience
Les vieux coqs nous prennent pour des cons

De leur côté coquillages,
Cochons d’inde et cormorans,
Se conféraient du courage :
« Le corail est encore blanc »
Comment croire au commerce équitable
Sans confetti et sans colorant
Tout en conviant le contribuable
A consommer continuellement ?

Spécial COuCOu à notre COllègue Johnny qui a COntracté une COxalgie à la Con au COurs d’un COcktail, il a été COntraint de COnsulter, ça nous a COmme vous pouvez le COnstater et le COncevoir COntrariés mais on est de tout COeur avec notre Copain (avec qui on le COncède on COnvoîte de COllaborer en tant que COmpositeur, nan ça c’est une COnnerie), et on est COntents car la COntagion s’est COnfinée dans la COlonne, il n’a pas eu de COnvulsions ni de COntaminations du COrtex, il est sous COrtisone, sous sa COuverture, COuché dans un COma COntrôlé. COmisération mon COCO et COurage COw-boy. COrdialement, bonne COntinuation.

Force est de Constater la Consternation de nos Compatriotes face à toutes ces Controverses Conçues Comme autant de Conspirations et de Coups Contractés par la Constitution Contre leur Consentement et leur Concertation.

Laisser un commentaire