…De porter la casquette à l’envers?

porter la casquette à l'envers

Extrait du journal Le Monde, par Marc Beaugé, illustration Bob London.

Avec le même soin qu’ils retournent un service adverse de nombreux joueurs de tennis se plaisent, de nos jours, à retourner leur casquette de façon à ce que la visière atterrisse dans leur nuque. Pour certains d’entre eux, dont l’Australien Lleyton Hewitt, ce « gimmick » est même devenu une signature stylistique aussi forte que l’était, pour les rappeurs Kris Kross,  le port du jean à l’envers. Si l’origine même du port de la casquette à l’envers demeure sujette à discussion (les tireurs d’élite de l’armée américaine). furent-ils les pre- miers à la retourner, afin que la visière ne vienne pas toucher la lunette de tir de leur fusil ? Ou bien  s’agit-il des joueurs de base-ball, soucieux de ne jamais perdre la balle des yeux ?), sa popularité sur le circuit ATP répond à un principe simple. Il est en effet largement préférable, sur un coup haut comme le service ou le smash, d’avoir l’horizon dégagé.

Mais l’enjeu véritable est ailleurs. Car, en choisissant de porter la casquette à l’envers plutôt qu’en choisissant de s’en passer complètement, les joueurs pensent envoyer à autrui un message sans ambiguïté. N’ignorant pas qu’une vieille superstition promet discordes et démêlés judiciaires à ceux qui arboreront leur couvre-chef dans le mauvais sens, ils désirent en effet s’inscrire dans la marge, s’affichant insoumis à la règle et, donc, potentiellement dangereux pour l’opposition.

Marronnier stylistique

Evidemment, leur tentative se révélera totalement vaine. Car, devenu aussi banal que le port de la casquette à l’endroit, le port de la casquette à l’envers s’est transformé, depuis de longues années, en un véritable marronnier stylistique et s’avère dénué de tout caractère subversif. Ce qui ne doit, néanmoins, pas être perçu comme une incitation à porter sa casquette sur le côté. Car, entre prendre un match à l’envers et le prendre par le mauvais côté, on ne saurait dire ce qui est le pire.

Laisser un commentaire