HIGHROADS : SUBIDA AL PICO VELETA ! (3400M, TOIT D’EUROPE)

http://www.guillaumeprebois.com

 

Vous avez aimé le premier voyage HighRoads au sommet du Khardung-La, le col le plus plus haut de la planète ? Parfait, l’aventure continue. Nous passons de l’Inde à l’Espagne. Pendant la première semaine d’août je serai à Grenade, au coeur de l’Andalousie. Température prévue : 40°C. Une fournaise.

En 2008 déjà, j’y avais pris le départ de la Vuelta dans le cadre des 3 Tours (voir livre « Brouillard sur l’Angliru »). Je n’ai jamais oublié les reflets rouges de l’Alhambra – un palais mauresque sublime – dans la nuit « caliente ».

Cette fois, l’objectif est d’aller décrocher le Toit de l’Europe, le célèbre Pico Veleta qui trône au-dessus de la station de ski de la Sierra Nevada. La plus haute route d’Europe culmine à 3400 mètres.

Si vous pensez que ce sera une promenade après les 5602 mètres du Khardung-La, détrompez-vous ! L’ascension est classée en 17ème position mondiale avec ses 43km à 6,2% de moyenne (+2700m de dénivelé). Par comparaison, l’Alpe d’Huez est classée 478ème.

Le dernier tronçon est fermé à la circulation par une barrière. La route devient mauvaise, pratiquement une piste : des pneus de section 23 ou 25 sont nécessaires. Mais je suis confiant : la protection offerte par les Continental 4 Season kevlar est impressionante. En Inde, j’ai carrément roulé des dizaines de kilomètres sur de la caillasse sans ne jamais crever.

L’altitude posera certainement moins de problèmes qu’au Ladakh, mais le Pico Veleta – littéralement le Pic Girouette – réserve ses pourcentages les plus coriaces pour le final (dernier km à 10%, entre 3300 et 3400m). Un joli challenge.

J’aurai la chance d’être accueilli et piloté par Daniel, un ami, qui enseigne à l’Université de Grenade, un passionné de vélo qui – en 2011 – a couvert toutes les étapes du Tour avec 2 compagnons, un jour avant les pros.

Au programme figureront d’autres cols renommés de la région : Collado del Alguacil, Puerto de la Cabra, La Ragua… et j’aurai le plaisir de rencontrer Antonio Velez, 10 fois vainqueur de la course cycliste qui arrive au sommet du Pico Veleta chaque année.

Restez connectez sur www.guillaumeprebois.com

 

Laisser un commentaire