Le bilan de compétences de Lance Armstrong

Sophia Aram

Extrait de Sport & Forme, journal du Monde, par Sophia Aram.

Pour faire suite au papier de mon camarade François Bégaudeau, « Armstrong, le post-humain » (« Sport & forme » du Monde daté samedi 3 novembre), dans lequel il proposait une reconversion de l’ex-sextuple vainqueur du Tour de France par le cinéma, j’aimerais moi aussi apporter ma contribution et réfléchir à ce que pourrait être l’avenir de cet homme à terre, afin qu’il sache que Michel Drucker n’est pas son seul ami en France… Je suis là aussi, Lance !

Ça fait des nuits que je réfléchis à ce que pourrait être ta nouvelle carrière, et je crois être en mesure de te faire quelques propositions.

La première m’est venue en dépoussiérant les coupes qui trônent sur l’étagère de la chambre de mon fils ; j’ai pensé à ta cheminée qui devait être désespérément vide, depuis que tu as dû renoncer à tous tes titres.

Au-delà du fait que pour faire la poussière, c’est beaucoup plus pratique, il va quand même falloir penser à combler ce vide sur ta cheminée, c’est pourquoi je te propose dans un premier temps, pour te décharger de toute la pression que tu as subie ces derniers mois, de te mettre à la poterie.

L’idée peut paraître farfelue, mais il y a une pédale pour activer le tour de potier et je suis certaine qu’avec ton accélération légendaire tu pourrais en faire un usage quasi industriel.

Ecolo et super-tendance

Ensuite, si tu veux continuer le vélo, tu pourrais lancer ta propre compagnie de pousse-pousse comme ceux qu’on voit dans les grandes villes. A la différence que toi, tu pourrais en plus leur offrir des trajets longue distance, voire long-courriers.

Je suis sûre que ça peut marcher, un concept à la fois écolo et super-tendance. On appellerait ça des « Vé-Lance ». C’est une bonne idée, non ?

Je pensais, aussi, que tu pourrais surfer sur ta popularité en participant à une émission de télévision.

Je t’imaginais, entrant dans la maison des secrets, « Secret Story », l’émission de téléréalité de l’été présentée par Benjamin Castaldi sur TF1. Tu sais, cette émission dans laquelle les candidats qui sont enfermés cachent tous un gros secret… Quand on sait qu’elle est diffusée en même temps que le Tour de France, ce serait un sacré pied de nez !

L’avantage, c’est que toi, tu en as tellement – des secrets – que tu pourrais facilement être finaliste. D’abord, comment as-tu fait pour passer tant d’années sans te faire toper ? Quel était le cocktail que tu prenais ? Et surtout, surtout, le plus grand mystère qui entoure ta personnalité reste ta relation avec Michel Drucker. Ce qui ferait le buzz, ce serait un aveu de ton histoire d’amour avec celui qui fut, pendant des années, le gendre idéal des Français.

L’histoire serait crédible : pourquoi serait-il venu te soutenir sur le plateau du journal de 20 heures, si ce n’est par amour ? On vous imagine tous les deux sur ton petit vélo, toi le Texan, et lui le « French lover » derrière toi en amazone, avec vos chapeaux de cow-boy sur la tête. Une sorte de remake du Secret de Brokeback Mountain, le film d’Ang Lee… François Bégaudeau avait raison : tu as toute ta place au cinéma.

 

Laisser un commentaire