Croiser des fantômes place des Martyrs

En retrait de la trépidante rue Neuve, la place des Martyrs, baptisée ainsi à la mémoire des victimes de la révolution de 1830, est avec la place des Barricades le cadre le plus émouvant de la capitale.

Crédits : Sander de Wilde pour M Le magazine du Monde

Laisser un commentaire