Les CRS tous avec nous (La Chanson du Dimanche Saison 5, épisode 5)

On était jeunes on était fous,
On serait allés jusqu’au bout
Pour la France.
En 47 tous communistes,
En 58 plutôt gaullistes,
obédience…
Jusque là ça avait un sens,
Le sens de la résistance
Mais en 62 y’a Charonne,
A partir de là ça déconne…

Les CRS, tous avec nous !
Les CRS embrassez-vous !
Les CRS main dans la main,
Les CRS, on est copains !
Les CRS ont un banquier,
Les CRS sont endettés,
Les CRS sont comme nous,
Les CRS sont des humains !
Les CRS vont à l’hosto,
Les CRS ont des gamins,
Les CRS ont un loyer,
Les CRS vont à l’école,
Enfin…

On s’en est fait des sans-papiers,
Des enseignants, des ouvriers
A Gandrange !
On s’en est farcis des jeunos,
Des syndicats, des metallos
De Florange !
Et depuis la guerre d’Algérie
Jusqu’au conflit de l’aciérie
On s’rait bien fait un communard
Mais on est arrivés trop tard !

Les CRS, tous avec nous !
Les CRS embrassez-vous !
Les CRS main dans la main,
Les CRS, on est copains !
Les CRS ont un banquier,
Les CRS sont endettés,
Les CRS sont comme nous,
Les CRS sont des humains !
Les CRS vont à l’hosto,
Les CRS ont des gamins,
Les CRS ont un loyer,
Les CRS vont à l’école,
Enfin…
Matraque en haut, matraque en bas
Bouclier gauche, bouclier droite
Visière levée, visière baissée
Et on gaze, on gaze, on gaze, on gaze, on gaze…

 

Laisser un commentaire