Qui est vraiment Novak Djokovic ?

Novak Djokovic

 Vainqueur de l’Open d’Australie au terme d’un match homérique contre Rafael Nadal, « Djoko » est le sportif vedette de ce début d’année.

Par Jean-Michel Normand, extrait de M le magazine du Monde.

LA FORCE MENTALE. Hier fragile psychologiquement, le Serbe affiche aujourd’hui un niveau mental incroyable , reconnaît Rafael Nadal, battu en finale à Melbourne le 27 janvier. Vos doigts de pieds saignent. Tout est exacerbé, mais vous aimez cette souffrance , a expliqué  Djoko  au terme de la plus longue finale du Grand Chelem de l’histoire. Le joueur, jadis renfermé, s’est aussi révélé être un joyeux drille.

LE CROYANT. Héros national et chrétien orthodoxe fervent, Novak Djokovic ne fait pas mystère de sa foi. A plusieurs reprises, il a fait des dons importants en faveur de monastères de Serbie.

L’ATHLÈTE. Devenu numéro un mondial à l’été 2011, il se dit transformé depuis qu’il suit un régime sans gluten. Cet athlète de 1,88 m pour 80 kg a emporté la finale de Melbourne en cinq heures et cinquante-trois minutes. L’avant-veille, il avait gagné sa demi-finale contre l’Ecossais Andy Murray en quatre heures et cinquante minutes.

L’HOMME D’AFFAIRES. Head, marque -austro-néerlandaise, est devenu l’équipementier de -Djokovic au moment même où celui-ci accédait au titre de N° 1 mondial. Sous contrat avec l’équipementier Sergio Tacchini, passé sous contrôle chinois, ce fils d’aubergistes a par ailleurs créé, en Serbie, l’enseigne Novak, une chaîne de restaurants très chics.

LE NATIONALISTE. Sur le court, ses chaussures favorites portent les couleurs, rouge, bleu et blanc du drapeau serbe. Hostile à l’indépendance du Kosovo, Djokovic veut -incarner la nouvelle image, apaisée et pro-européenne, que son pays entend promouvoir.

Laisser un commentaire