Trouver sa voie au MAK

Je fréquente le MAK (Musée des arts appliqués et art contemporain) depuis ma plus tendre enfance car j’ai grandi à proximité. Dans ce bâtiment génial, on retrouve une incroyable collection d’objets liés à l’histoire des arts appliqués en Autriche. C’est ici que j’ai découvert le travail des architectes Adolf Loos ou Joseph Hoffmann, précurseurs du modernisme. Ce lieu est essentiel dans ma formation, c’est à lui que je dois mon choix de devenir designer. J’y suis ensuite revenu puisque j’ai enseigné à l’Université des arts appliqués de Vienne, qui jouxte le musée.

Crédits : Anzenberger Toni pour M le magazine du Monde.

Laisser un commentaire